Architectes_paris_bordeaux_chai_vignoble

Comment réussir son chai-d’oeuvre ?

L’œnotourisme est une activité en pleine croissance à l’échelle mondiale. En France, des cars entiers de touristes, parfois venus de très loin, parcourent les régions viticoles pour visiter les plus beaux domaines et déguster des grands crus. Dans ce contexte, comme nous l’avons montré dans un précédent article, on voit apparaître des chais à l’architecture résolument contemporaine qui cherchent à se démarquer des bâtiments traditionnels.
Dans cet article, nous vous montrerons que cette opportunité n’est pas uniquement réservée aux grands groupes. A travers six questions, vous verrez que l’intervention de l’architecte peut être bénéfique bien au-delà de la seule question esthétique et qu’elle peut s’avérer très rentable.

Comment un architecte qui ne connaît pas le travail et les techniques du vigneron peut le conseiller de manière pertinente ?

Bien qu’un architecte peut avoir acquis des compétences spécifiques au cours de la réalisation de projets, il ne connaît jamais à l’avance tous les aspects techniques des bâtiments qu’il va concevoir. C’est valable pour les chais comme ça l’est pour les hôpitaux, les universités, les usines ou même les magasins. Si l’ampleur du projet nécessite une expertise plus importante que celle du vigneron, l’architecte fera appel à un consultant qui le guidera dans ces aspects techniques. Il intègrera alors ces recommandations à sa proposition tout en conservant une vision d’ensemble qui est indispensable à la cohérence du projet. Un architecte qui n’a pas ou peu travaillé sur un tel programme prendra d’autant plus les précautions nécessaires pour s’assurer de la réussite de ce qui constituera un défi stimulant pour lui.

chai en forme de cathédrale

Projet : Château Faugères, Saint Emilion – Mario Botta

Est-ce qu’il n’y a pas que les grands domaines qui peuvent se permettre de faire appel à un architecte ?

Plusieurs grands domaines, dotés de budgets considérables, ont fait appel à des architectes mondialement connus pour concevoir des chais spectaculaires. C’est notamment le cas en Espagne, dans la Rioja, où ont été sollicités Frank Gehry, auteur de la Fondation Louis Vuitton, Santiago Calatrava ou encore de Zaha Hadid, architecte disparue récemment.
Toutefois, contrairement à l’impression qui peut être donnée dans les médias, le but premier de l’architecte n’est pas de faire le bâtiment le plus extravagant mais bien d’arriver à faire le projet le plus intéressant possible avec un budget donné. Pour exemple, l’architecte Gilles Perraudin a réalisé un chai à Vauvert (30) qui n’a rien d’extravagant mais qui présente des dispositifs techniques et spatiaux tout à fait pertinents. Et le tout en pierre massive, un matériau naturel et local qui révèle l’identité du terroir tout en garantissant, par son inertie, des performances thermiques optimales.

Le chai Vauvert de l'architecte PerraudinProjet : Chai Vauvert, Vauvert – Gilles Perraudin

Quel est l’impact de l’intervention d’un architecte auprès de la clientèle ?

Au-delà de la seule condition esthétique, le fait de faire appel à un architecte permettra au vigneron d’avoir un chai spécifique. Spécifique ne signifie pas nécessairement extravagant mais plutôt qualitatif et attractif, un outil marketing efficace pour se démarquer de ses concurrents. Un domaine viticole à toujours une image singulière, le chai doit renvoyer cette singularité dans l’esprit du consommateur, faire en sorte que le nom du domaine ne renvoie pas qu’à une étiquette mais également à un bâtiment immédiatement reconnaissable.
Certains domaines ont fait de cette singularité une attraction et font visiter leur chais à leur client avec dégustation et vente sur place. Le bénéfice est double, c’est tout d’abord la possibilité d’augmenter ses revenus grâce aux visites et à la vente des caisses de vin; mais c’est surtout la possibilité de pouvoir ancrer profondément votre image et vos traditions auprès de vos clients et créer ainsi une véritable relation intime avec vos consommateurs. Le Chateau La Coste par exemple réalisé par Jean Nouvel et Tadao Ando, est une véritable attraction touristique ; visite guidée du domaine, restaurant, libraire ou encore expositions d’art, ce renouveau de l’exploitation viticole a donné un second souffle à cet incroyable endroit en mettant en avant un potentiel trop longtemps inexploité.

Vue d'ensemble du château la coste

Projet : Château La Coste – Jean Nouvel & Tadao Ando

Faire appel à un architecte, mais à quel prix ? Qu’en est-il de la rentabilité ?

La rénovation totale et l’aménagement d’un chai représente un coût certain, mais cela permet d’apporter des caractéristiques supplémentaires qui se révèlent être décisives pour les activités de l’installation.
L’investissement sera également rentable sur le long terme. L’architecte pourra orienter le vigneron vers des matériaux plus résistants et mieux adaptés aux usages, mais aussi au contexte et aux ressources locales. Il recherchera également des solutions optimales garantissant l’ensoleillement et les vues dans les parties accueillant du public tout en préservant la cuverie des variations de températures. Enfin, la vision d’ensemble de l’architecte lui permettra de proposer une organisation du chai pouvant faciliter la productivité en permettant par exemple le remplissage des cuves par gravité. C’est le cas du chai conçu par f&v Architectes à Carnoules (83).

Le chai de Carnoules par f&v ArchitectesProjet : F&V Architectes – chai de Carnoules

Comment trouver le bon architecte ?

Le choix d’un architecte n’est pas chose facile, il faut s’assurer de son sérieux, de sa qualification mais également de ses réalisations passées. Il est nécessaire de pouvoir se projeter avec son architecte, être sûr de pouvoir travailler ensemble et avoir la même vision des enjeux et des problématiques.
La réputation de l’architecte et ce qu’en disent ses précédents clients sont des points à prendre en compte lors de votre recherche, cela vous donne un aperçu de la manière de procéder de cet architecte afin de déterminer si oui ou non il serait envisageable pour vous de travailler avec lui.
Lorsque la rénovation ou le réaménagement d’une installation aussi importante que celle d’un chai est envisagé, certains domaines organisent un concours d’architecture. Plusieurs propositions sont alors soumises afin de choisir le projet qui mettra le plus en valeur le chai et l’intégrera au mieux au territoire environnant.
La start-up bam met en relation des maîtres d’ouvrage et des architectes et vous permet d’organiser un concours d’architecture, du cahier des charges à l’organisation du jury en passant par la sélections des architectes proposés. Vous n’avez qu’à décrire votre projet et vous laisser guider.

Moi aussi je veux de l'architecture de qualité !

 

 

 

1 Comment
  • Marlee

    2 juillet 2016 at 5 h 20 min Répondre

    You’ve imsrepsed us all with that posting!

Post a Comment