VILLA_CHIBERTA_ext_04_

Côte atlantique : notre séléction des 5 plus belles maisons !

La Côte Atlantique propose de nombreuses œuvres architecturales, nous avons sélectionné quelques réalisations emblématiques de la région pour cette invitation à une nouvelle escapade architecturale !  Qu’elles soient les pieds dans l’eau, surplombant l’immensité ou enfouie en pleine nature, vous trouverez surement, dans ce palmarès, une maison à votre mesure !

Maison JJ&S.M, Atelier MIMA – Vinillac (près de Saint Nazaire)

On initie ce voyage par la côte Nord-Ouest – plus précisément dans le Morbihan – où l’Atelier MIMA à conçu en cœur de forêt, une maison à ossature bois inspirée des petits cabanons de campagne : refuge dans lesquels nos amis mondains venaient se ressourcer loin de l’effervescence urbaine.  Inscrite sur une pente douce, cette maison aux teintes légères et discrètes s’impose, tout en se confondant avec son environnement. La différence de niveau rythme l’organisation interne, les espaces intimes et les pièces à vivre s’articulent autour d’un meuble polyvalent. L’ensemble se prolonge sur une grande terrasse qui incite à la méditation…

Photographe : © Atelier Mima

Maison du Lac, Brachard De Tourdonnet archi. – Lacanau

Poursuivons notre périple vers le Sud, direction la Gironde. Cette maison s’inscrit également dans un paysage arboré, elle se fond et se dissimule avec la volonté d’être discrètement invitée par le paysage. Étroite et longue, elle s’implante dans une lignée des Pins et semble ne pas vouloir les importuner. Les matériaux retenus accompagnent le mimétisme. Les intérieurs se développent le long d’un mur axial et la maison se scinde en quatre blocs autonomes distincts accueillant un univers intime et un espace commun signifiant. Depuis l’intérieur un jeu de contemplation s’initie à proposer de multiples vues et cadrages paysagés depuis le sol jusqu’à la cime des arbres.

Photographe : © Arnaud Saint Germes

Maison-restaurant La Pibale, Venezia Ferret – Contis Plage

A quelque mètre de l’océan, c’est un projet des plus séduisant qui nous est proposé: une réhabilitation de restaurant auquel s’est greffé un programme de logements saisonniers et une boutique.  La maison se pare d’un bardage à claire-voie en Mélèze qui différencie les espaces publics du RDC de ceux des espaces privés en étage. Les différents niveaux de toitures créent une dynamique et un rapport implicite avec l’ancienne bergerie attenante. Coiffé d’une toiture végétalisée renforcée d’un système de géothermie et de chauffage par poêle à bois, l’édifice se pare d’une réelle volonté écologique. Avec ses teintes ocres et ses larges vues asymétriques, l’édifice recrée le mouvement du sable sur la plage, et propose ainsi une douce intégration au site.

Photographe : © Hervé Lefevbre

Moi aussi je veux de l'architecture de qualité !

Maison R, Patrice Gardera– Anglet

Continuons notre voyage en Terre Basque dans les Pyrénées Atlantique, avec une maison au caractère urbain. Inscrite dans une parcelle allongée, la maison se développe sur deux niveaux, et s’élance vers nous par le truchement d’un impressionnant porte-à-faux.
Composant avec la typologie de la parcelle, l’architecte un jeu de glissement en bande entre les différents modules de la maison, ceci permet des terrasses et des auvents. Enfin cette maison a su conserver son intimité : implantée en retrait et profitant du dénivelé, elle propose un espace de parking à l’entrée tel une interface entre espace public et privé. 
D’une prééminence opaque en façade, la maison s’ouvre en partie arrière sur un espace convivial composé d’une terrasse et d’une piscine extérieure.

Photographe : © Mathieu Choisela

 

Villa Chiberta, Atelier Delphine Carrere– Anglet

Voici une demeure atypique aux allures de vivienda mexicaine perdue en plein désert ! Nous sommes pourtant toujours à Anglet ! Près de la plage et au beau milieu d’une forêt de pin, cette maison s’inscrit dans le paysage en reprenant la verticalité des arbres par son bardage en fines lattes de bois. Depuis la route la maison se fait farouche et ne dévoile qu’une part de son jardin secret pour préserver son intimité. L’entrée est latérale et s’insère sur une petite butte. A l’intérieur la maison s’ouvre, le salon surplombe le jardin muni d’une longue piscine qui s’élance et crée une continuité intérieure et extérieure. En dessous se déploient les fonctions techniques et les chambres secondaires ouvertes sur le jardin. La prééminence est accordée à la chambre principale, point culminant de la maison voulu par l’architecte qui propose une vue panoramique sur l’immensité du site environnant.

Photographe : © Antoine Huot

Moi aussi je veux de l'architecture de qualité !

No Comments

Post a Comment